Cure thermale

    Partagez

    Armor

    Messages : 1
    Date d'inscription : 07/10/2012

    Cure thermale

    Message  Armor le Dim 7 Oct - 18:01

    Bonjour,

    J' ai terminé, hier, ma cure thermale, au Teich, et de remonter, dans la foulée, en Vendée, laissant, par la même occasion, le soleil et la chaleur, au pied de Bonascre ( 25°C, Vendredi 05/10/2012 ), pour trouver la pluie battante, par 11°C, sur mon littoral vendéen de Saint-Jean de Monts...

    Puissent les bienfaits de ces 18 jours de soins ne pas s' estomper de sitôt !

    C' est ma médecin généraliste qui, lasse de me prescrire des ordonnances d' anti-inflammatoires, tant par voie orale ( ibuprophène ), que, alternativement, par injection ( "Voltarène" ou autre ), m' a suggéré, en désespoir de cause, une cure thermale.

    Sans conviction concernant une éventuelle cure thermale, et, devant me prononcer pour une station, j' ai opté, faute de meilleure idée, pour Ax-Les-Thermes, y ayant vécu trois ans de temps, à savoir de 1992 à 1995, et appréciant, déjà, à l' époque, son cadre de vie.

    Quelle n' a pas été ma surprise ( = mon enchantement ), lorsque je suis arrivée, ce 15 septembre dernier, de constater tous les embellissements réalisés, au niveau urbanistique !

    17 ans que je n' étais pas revenue à Ax, et quelle exemplaire cure -non thermale, mais ...- de jouvence pour votre commune, tant au niveau de la voirie ( superbe place accueillante, devant la poste -elle-même, à son intérieur relooké-, jolis pavements en arc-en-ciel, avec nettoyage mécanique quotidien des rues, grâce à des agents municipaux,... aimables ), que de l' embellissement architectural, déjà, grâce à d' initiales bâtisses décrépies, totalement, et, désormais, reliftées, en plus de nombreux panneaux explicatifs, jalonnant les rues, et relatant, clairement et simplement, l' histoire de chaque quartier, chaque monument, chaque curiosité, et ceci, avec des informations parfaitement détaillées et adaptées, à savoir, tant pour les adultes, que pour les enfants. Bien vu = un exemple à suivre, pour une rénovation urbaine parfaitement réussie.

    Mais j' en viens à la cure au Teich, objet de ce message.
    J' ai commencé la cure thermale, pensant devoir la subir, faute de conviction ...
    Dès le premier jour, Lundi 17 septembre, avec un parcours, pourtant, peu coordonné et plus que cahotique, ayant dû consulter le médecin thermal, à 07h00, tandis que mon planning administratif était réputé démarrer, ce jour-là, dès 06h30, j' ai été reçue, dans le hall d' entrée du Teich, avec la plus grande bienveillance, sourire en prime.
    D' emblée, j' ai su que toute cette cure thermale s' articulerait sous les meilleurs auspices, lorsqu' à chaque "atelier", j' ai été accueillie, avec le sourire, un mot gentil, et beaucoup de mansuétude.

    Les 18 jours de soins sont trop vite passés, et, ce Samedi 06 octobre, face à la fin de cette cure bienfaitrice, qui, déjà, et en première intention, m' a fait retrouver, et contre toute attente, et encore moins, prescription médicale, dès le deuxième jour, un sommeil de qualité, j' ai serré bien des mains, voire fait la bise ( la gruppie, DIP, de Daniel Barbelivien se reconnaîtra ! ), aux agents thermaux, si dévoués et à l' écoute, face à des tâches répétitives ( je pense, notamment, au monsieur de la piscine de mobilisation, sachant personnaliser sa "trame" basique de mouvements à effectuer, en fonction des pathologies de tout un chacun ). Je les en remercie.

    J' ajouterai une mention particulière pour la gentillesse à mon endroit, de l' équipe de "Douche de Vapeur", face à laquelle je n' ai pas été une patiente des plus faciles, pour ne pas supporter ces buses crachant de la vapeur chaude et suffocante, m' amenant à partir de l' "atelier", au bout des 10 minutes réglementaires, saoule comme une grive, et avec le palpitant battant la chamade.
    Bien évidemment, j' ai entendu les recommandations préconnisées par l' équipe thermale, me suggérant de limiter le temps d' exposition à 5 minutes.
    Toutefois, tenant à tirer de ma cure thermale, le maximum de bienfaits à l' avenir, j' ai exigé que la prescription du médecin thermal soit respectée à la lettre.

    A l' issue de ma troisième et dernière visite réglementaire, chez le médecin thermal, ce dernier m' a rassurée, m' informant que, l' an prochain, il me prescrirait un soin alternatif, en lieu et place de la "douche de vapeur" ... car, exception faite de ce soin spécifique, je suis enchantée de ma cure thermale, et décidée à parcourir, de nouveau, l' an prochain, à pareille période de l' année, 710 km de route, soit 10 heures de volant, pour retrouver pareille qualité de soins, l' excellente humeur du personnel thermal en prime, et rien que pour cette ambiance, je me fais, d' ores et déjà, une joie de revenir.

    Demain, Lundi 08 octobre, cela me fera tout drôle de ne pas devoir faire sonner mon réveil à 05h00 ... Me lever tôt, certes, mais ce n' était que pour "rien que du bien-être" !

    Vivement l' année prochaine !

    Pour ma part, je suis assurée de revenir, ma logeuse axéenne m' ayant, déjà, inscrite, sur son planning de réservation, en plus d' avoir pré-réservé la période de ma cure thermale.

    Amicales pensées et remerciements à toute l' équipe du Teich.

    Armelle




      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc - 8:43